AEIM est une association humanitaire (loi 1901) qui a pour objectif principal de venir en aide aux femmes seules (veuves ou abandonnées) en situation précaire ayant un ou plusieurs enfants en âge scolaire. Le but est d’assurer l’alphabétisation et la scolarisation pour leur permettre l’apprentissage d’un métier.

 

AEIM met en place des projets pour améliorer la vie des familles : construction de maisons, équipements domestiques (toilettes, lampes solaires, braseros à économie d’énergie, achat de couvertures..) afin de placer les enfants dans les meilleures conditions d’étude.

Le sésame de l’avenir est le savoir, les enfants doivent y avoir accès. Dans ces pays cela est très difficile pour des  familles en situation de survie.

 

AEIM émane d’une autre association, fondée il y a quelques années, dans l’Hérault. Ses bénévoles expérimentés aident des mamans pauvres en charge d’enfants d’âge scolaire. Ces mamans seules ont de tout petits revenus parce qu’elles ne sont pas ou très peu allées en classe elles-mêmes et exercent des métiers peu rémunérateurs.

 

AEIM agit en Inde et à Madagascar :

En Inde, AEIM possède une antenne à Pondichery (50 familles pour une centaine d’enfants scolarisés).

A Madagascar, dans la ville d’Antsirabe dans les hautes terres malgaches, AEIM gère une antenne de 40 familles pour 110 enfants scolarisés.

En bord de mer, au nord ouest de l’ile, à Mahajanga, AEIM a ouvert une antenne cette année.

Sur place en Inde et à Madagascar, des correspondantes assurent la liaison entre l’association en France et les familles aidées gérées au sein d’une antenne.

Très différents, ces deux pays ont un dénominateur commun : la Misère .

Ces mères déshéritées souffrent de leur condition et doivent au quotidien, trouver la force de garder la tête hors de l’eau pour élever leurs enfants et tenter de leur donner une vie meilleure que la leur.

Nous avons voulu continuer notre combat contre la misère en créant AEIM pour réaliser nos projets humanitaires grâce à vous.

L’aide à la scolarisation est réalisée par un système de contribution familiale. Un bienfaiteur apporte une contribution financière mensuelle qui est intégralement versée à la famille qu’il a choisie sur présentation de dossiers.

Les sommes versées sont déductibles à 66% des impôts.

 

 

Vous pouvez améliorer les conditions de vie des familles en effectuant des dons ou en participant régulièrement aux actions de l’antenne. 

L’aide que vous apporterez via la contribution familiale servira à payer l'école, à habiller l'élève, à le soigner et à mieux le nourrir. Le riz est la nourriture de base de ces pays touchés par la malnutrition.

Si vous choisissez d’aider une antenne plutôt qu'une famille via une contribution d’antenne, vous permettrez à l'association de réaliser des constructions ou équipements de maisons, des campagnes de vaccination, de soins dentaires ou autres. Vous pouvez aussi faire des dons ponctuels pour une famille ou une antenne. 

Parcourez notre site et rejoignez-nous sans tarder. Votre aide est indispensable et vous trouverez l’envie de faire plus parce que l’engagement ne s’arrête pas au simple don. Nous souhaitons qu’un lien entre vous et la famille aidée, se fasse au travers d’échanges de courriers, de photos, mais également si vous le pouvez, de visites en Inde ou à Madagascar.

Rencontrer la famille aidée, croyez nous, est un grand moment d’émotions !

VOUS HESITEZ PARFOIS A FAIRE UN SIMPLE DON, parce que vous vous posez toujours la question :

«Oui, je veux bien donner, mais où ira mon argent?

Et combien arrivera VRAIMENT là où il y a besoin de cette aide? »

Qui parmi vous ne s’est jamais posé la question ?

 

  

Le bénévolat intégral est notre force

 
 

Une certitude pour celle ou celui qui voudra à nos côtés aider ces mères et ces enfants en difficulté, c’est que chaque euro versé va à la famille aidée, ou à l’action entreprise.